La piscine était vide

 » J’ai envie de crier, de crier et de pleurer. De pleurer de joie. Mais je ne peux pas. Entre mes larmes, je vais sourire. Et sa mère est là qui me regarde. Ses yeux ne m’ont pas quittée de tout le procès (…)
J’ai seize ans et j’étais accusée d’avoir tué Alex. Son fils. Mon mec.  »
Le bonheur et la honte après l’annonce de l’acquittement. Mais pour Célia, c’est de sa vie qu’il s’agit. Une vie sans Alex, et pourtant une vie à vivre.


Mon avis :

Petit roman jeunesse, La piscine était vide s’adresse à un public averti (annoncé à partir de la-piscine-etait-vide-2549-250-40015 ans). Le petit ami de Célia est mort. Cette mort subite et bête va entraîner sa petite amie en prison. C’est à partir de là que l’on comprend pourquoi Célia nous fait part de son témoignage. Témoignage qui a lieu à la suite de sa relax. Comment survivre face à la mort d’un proche? Une mort sans sens de surplus. Comment supporter le regard que l’on a à votre égard, que l’on vous croit coupable ou non? Tels sont les sujets abordés.

La lecture de ce roman dur dans le fond et en revanche très facile à lire. Les phrases sont très courtes ce qui nous fait percevoir très rapidement l’état d’angoisse de Célia. A mesure que l’on avance dans sa réflexion, et dans l’histoire, nous la sentons plus tranquille. Comme si le fait de se confier à nous lui faisait du bien.

A lire pour découvrir ce genre particulier.

Retrouvez La piscine était vide ici !

Gilles Abier est né en 1970. De l’Angleterre où il est resté sept ans, il a reçu sa formation de comédien, d’auteur et de metteur en scène au conservatoire d’art dramatique de Manchester où il était pensionnaire. Son premier roman, Fausses compagnies, est publié chez Actes Sud en 2000. Depuis, il écrit aussi pour la jeunesse : Le Reflet de Sam, Le Complot des platanes et Un nuage dans le ventre.

La piscine était vide, Gilles Abier, Actes Sud Junior, 2008 (65 pages)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s