Little Bird

Après vingt-quatre années au bureau du shérif du comté d’Absaroka, Walt Longmire aspire à terminer sa carrière en paix. Ses espoirs s’envolent quand on découvre le corps de Cody Pritchard près de la réserve cheyenne. Deux années auparavant, Cody avait été un des quatre adolescents condamnés avec sursis pour le viol d’une jeune Indienne, Melissa Little Bird. Jugement qui avait avivé les tensions entre les deux communautés. Aujourd’hui, il semble que quelqu’un cherche à se venger. 
Alors que se prépare un blizzard d’une rare violence, Walt devra parcourir les grands espaces du Wyoming sur la piste d’un assassin déterminé à parvenir à ses fins.


Mons avis :

Little Bird, où comment d’un roman policier classique on arrive à une oeuvre originale nous plongeant dans différents univers singuliers. Craig Johnson nous présente dans uncouv2289180 premier temps son personnage répondant à Walt Longmire. Vieux shérif approchant de la retraite, il tente tant bien que mal a porter le deuil de sa femme disparue trop tôt pour lui. Négligé, laissant sa maison à l’abandon, nous rencontrons dès lors un shérif presque oisif, se laissant traîner là où il doit aller sans nécessairement une grande conviction, sans ambition. Mais la vie (ou le destin… ou le grand esprit !) en a décidé autrement.

Sa dernière affaire concernant le viol de Melissa Little Bird va le rattraper, ne finissant pas de le marquer profondément. A cela s’ajoute l’envie (ou le souhait… ou d’essayer car après tout, lorsque l’on se sent mal, pourquoi ne pas essayer l’improbable) d’une relation amoureuse (ou du moins à deux). Tirailler entre une affaire d’homicide prenant une tournure de meurtres en série et une série de sentiments qui le persécute, voilà que l’univers Amérindien avec toute sa magie, sa subtilité et ses règles viennent définitivement perturber notre shérif. Non ! Une fin de carrière paisible n’est vraiment pas prévue pour lui.

J’ai eu beaucoup de mal à accrocher au début. Mais comme pour moi il s’agissait d’un nouvel auteur, hors de question de cesser la lecture de ce roman. Et j’ai eu raison ! Je trouvais (par erreur) le personnage de Walt plat, sans saveur. L’histoire quant à elle (et j’insiste sur le fait que c’est très subjectif)… je ne voyais pas ni le début, ni où l’on m’amenai. Puis, à mesure que l’on progresse, on se rend compte que nous connaissons le comté d’Absaroka presque aussi bien que le shérif. La population nous est plus familière, le troquet, la station essence et les boutiques sont nôtre. J’ai eu l’impression de me réveiller dans ce roman à mesure que Walt se rendait compte qu’il devait en faire de même.

L’enquête en elle-même ravira les fanatiques de romans policiers. Intrigues, rebondissement chapitre par chapitre. Quant aux aventuriers avides de nouveaux territoires, vous serez servis par les nombreuses et profondes descriptions qui sèment le volume (un poil de trop peut-être). Pour finir, les curieux, les « théologistes », les rêveurs seront bercés par l’univers chamanique qui aura toute son importance également !

En résumé : un roman bien ficelé avec une fin très surprenante, des univers intrigants, une avancée dans le livre en douceur et des voyages en pleine nature vous attendent ! En ce qui me concerne, il me tarde de lire la suite des aventures de Walt Longmire.

Retrouvez Little Bird ici !

Craig Johnson a exercé des métiers aussi divers qu’officier de police, professeur d’Université, cow-boy, charpentier et pêcheur professionnel. Il est également l’auteur de la série Walt Longmire, qui compte cinq titres à ce jour et possède un ranche sur les contreforts des Bighorn Mountains, dans le Wyoming.

Little Bird, Craig Johonson, Gallmeister, 2009 (409 pages)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s