Des étoiles rouges et blanches

Julien Cramey doit se marier à la fin de la semaine, mais avant ça, il a un truc à vérifier. Un truc obsédant comme un enfant au regard étrange et sa trop charmante mère célibataire. Un truc comme une pinède fréquenté par des terroristes trop aimables et des ravisseurs trop malins. Un truc comme un jardin où le sable blond absorbe le sang jailli à l’ombre des pins. Un truc qui mène là où des étoiles rouges et blanches pavent les allées du meurtre.


Mon avis : 

Dans le cadre d’un partenariat avec Livre Addict et l’auteur Cédric Charbonnel, j’ai pu découvrir le premier roman de celui ci. Et pour cela, j’ai beaucoup de gratitude à son égard car j’ai passé un bon moment.

33b5df811a0724fc4fffc7f0041f70337faac69aLorsque j’ai reçu cette grosse enveloppe, j’ai eu une première surprise agréable. C’était la première fois que je recevais un Service Presse aussi bien réalisé (carte de visite, ressources diverses et un livret d’explication du roman). Puis vint le moment où je découvre le livre physiquement. La qualité de la couverture m’a laissé sans voix. Un jeu de floué et de clair-obscur sur la couverture rehaussé par un titre accrocheur annonce un thriller singulier, mêlant le drame d’un policier et une certaine poésie.

Cédric Charbonnel nous invite à suivre Julien Cramey à Lacanau-Océan en Gironde. Etant du coin, j’ai de suite accroché. D’autant plus lorsqu’il parle de Gradignan, là où je réside. Julien Cramey est donc un journaliste du type « fouille-merde » qui parfois nous donne l’impression d’un agent secret pour le gouvernement. Bien qu’il se marie dans une semaine, il ne peut s’empêcher de faire un détour à Lacanau où il recherche un petit garçon et sa mère : Julien âgé de douze ans et sa mère Karen. Et sans prévenir garde, les ennuis vont s’enchaîner à une allure vertigineuse. Karen et son fils sont kidnappés par des ravisseurs appartenant à une branche armée pour des raisons plus que floues. Aidé par l’un de ses amis, Julien va mener son enquête durant laquelle va se jouer l’avenir des personnages entre complots, trafic, terrorisme et revanche criminelle.

Ce thriller est justement écrit. Pas un instant Cédric Charbonnel ne nous donne un indice sur ce qui va suivre. La tension est palpable du début à la fin si bien que l’on se demande comment l’histoire pourrait bien se finir : bien ou mal ? J’ai senti un travail poussé sur les personnages. Si Julien Cramey reste le héro, il n’en est pas moins énigmatique, même après avoir lu le roman : qui est-il réellement ? Pourquoi avoir changé de route au dernier moment ? Pourquoi autant de secret ? Karen Milseur quant à elle est le second rôle parfait d’un téléfilm. Tout comme son fils Julien qui contre toute attente devient la clef d’une histoire quasi sans fin. Sans fin, mais qui pourrait s’inscrire dans notre réalité. Le rapprochement du monde politique et terroriste est saisissant, les scènes décrites poignantes de réalismes bien que la fin se rapproche plus d’un blockbuster américain. Attention pour certaines âmes sensibles. Enfin, malgré tout, j’aimerai souligner l’aspect poétique de certains passages qui adoucissent avec la violence présente.

Pour un premier roman, Cédric Charbonnel a placé la barre très haute. J’espère pouvoir le lire prochainement, car un talent vient de se dévoiler parmi les étoiles !

Retrouvez Des étoiles rouges et blanches ici !

Contemplatif inspiré, Cédric Charbonnel gratte la plume sur le blog « Un caillou dans mon soulier » sous le nom de MR. Caillou. Et parce que les mots prennent parfois leur envol, Des étoiles rouges et blanches est arrivé après plus de dix ans de gestation. C’est son premier roman, mais vous ne perdez rien à pour attendre ! Deux projet sont actuellement en écriture, dont une suite à Des étoiles rouges et blanches.

Des étoiles rouges et blanches, Cédric Charbonnel, auto-édition, 2015 (199 pages)

Publicités

4 commentaires sur « Des étoiles rouges et blanches »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s