Opération Calendrier de l’Avent Partie 1

Aujourd’hui je voulais vous présenter (avec un peu de retard je le reconnais) une opération très sympathique de L’ivre-Book, un éditeur de livre numérique. A l’occasion des fêtes de Noël, l’éditeur proposait (et l’opération étant toujours en cours, je vous invite à visiter leur site), un calendrier de l’avent un peu spécial : chaque jour, il était possible (et ceci est toujours d’actualité) de télécharger un livre numérique gratuitement ! Voici donc un premier retour sur les neuf premiers jours.


jour-d-intemperies

Un jour d’intempéries et la vie de Manon bascule. Simple coïncidence ou aléa du destin ? L’avenir peut parfois réserver bien des surprises ; et si celle de la jeune femme avait été de le rencontrer, lui ? (18 pages)

Je commence par mon GROS COUP DE CŒUR ! Caroline Gaynes c’est une plume légère, amoureuse, poétique avec une pincette d’humour, le tout au carrefour du destin de deux âmes. Caroline Gaynes publiera très prochainement son tout premier roman : Les aléas du destin (Trop hâte !)

* * * * * *

L’Afrique est le berceau de l’humanité. Pourtant, le-genocide-invisiblelorsqu’un mal invisible frappe le continent noir, Jamila, infirmière dans un dispensaire de la Sierra Leone, se sent abandonnée par le reste de l’humanité. (18 pages)

J’ai été très surpris tant je ne lis jamais ce genre de nouvelle. Mais Jamila est un personnage très attachant et le style d’écriture marquant, voir choquant. J’ai ressenti nettement toute la douleur du continent noir, face à la guerre invisible qui touche leur pays depuis quelques mois, à travers la plume de Sébastien Tissandier.

* * * * * *

soiree-dansante

Élise a laissé son mari grippé au lit, et fête le réveillon avec ses deux meilleurs amis dans une grande soirée dansante. La musique, l’alcool, va leur tourner la tête, et les entraîner plus loin qu’ils ne l’imaginaient. (16 pages)

Petit coup de coeur pour Clarissa Rivière et sa Soirée dansante. Le style est léger et festif. Sans aucune vulgarité, Clarissa Rivière nous invite à une soirée de réveillon durant laquelle, au détour d’une table, se déroule une scène torride. Entre le romantisme et l’érotisme (bien qu’étroitement liée), deux amants vont se découvrir aux yeux de tous.
* * * * * *
port-a-lucerne

Originaires de la petite filouterie de Lucerne, Max Straw, son jeune fils et sa nouvelle compagne décident de quitter la ville pour prendre un nouveau départ dans leur vie. (34 pages)

Voici une petite aventure fantasy pas piqué des vers ! Mathieu Dugas s’amuse littéralement à rendre fou Max Straw, un voleur reconverti dans l’honnêteté. Mais jusqu’à quel point Max hallucine-t-il vraiment? Mettant à rude épreuve son amour paternel et de conjoint, Max va vivre un nouveau départ dans la vie transylvaniesque.

* * * * * *

Succubes… Stryges… vampires… goules… vouivres…nouvelles créatures de la nuit… démones de l’angoisse… Elles rôdent, inquiétantes, envoûtantes, ensorcelantes, pleines d’un charme mortel… (65 pages)

Sans être un gros coup de cœur, j’ai trouvé ces deux nouvelles divertissantes. Avec une plume simple, Corinne Toupillier nous plonge dans l’univers de l’inexplicable. Deux histoires. Deux familles. Le destin va leur faire rencontrer des créatures qui bouleverseront leur vie.

* * * * * *

le-rocher-des-baisers-et-autres-histoiresEn hommage à tous ceux qui ont combattu, à tous ceux qui ont perdu leur intégrité physique ou donné leur vie. En hommage à mon arrière-grand-père blessé au front… (23 pages)

 Gros coup de cœur ! Ce type de nouvelle me laisse habituellement de marbre. Mais Rose Morvan m’a surpris cette fois ci  au point d’être fois-ci au point d’être déçu que ce soit si court. Mêlant l’historique au romantisme, il s’agit d’un très bel hommage aux combattants, un hymne à l’amour et à l’espoir. Un style simple dans lequel on ressent toute l’émotion de Rose Morvan.

* * * * * *

chronolethite

Les paradoxes temporels et les voyages dans le temps figurent parmi les thèmes majeurs de la science-fiction depuis que Herbert-George Wells propulsa un visiteur de son époque quelques millions d’années dans le futur chez les Morlocks. (7 pages)

Hum… je ne sais que trop vous dire à propos de ce titre tant je suis resté impassible. Ca se lit, mais je n’ai ni compris l’histoire, ni le but. Je ne dirai pas que ce n’est pas à découvrir car je n’en ai aucune légitimité, mais je réserve un avis supplémentaire. Je le relirai prochainement en tout cas.

* * * * * *

double-face-de-l-horreur

Deux histoires, deux faces de l’horreur, faites votre choix, au péril de votre âme. (30 pages)

Âme sensible : s’abstenir ! Frédéric Gynsterblom a presque failli réussir à me faire un haut le cœur avec cette nouvelle. Pas vraiment dans les scènes car ça reste soft pour le cas, mais le fond de l’intrigue est très déroutant. J’ai également beaucoup aimé sa plume. Celui-ci je vous invite à le découvrir pour les friands de sensations fortes !

4 commentaires sur « Opération Calendrier de l’Avent Partie 1 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s