Moly

Moly est une petite fille rêveuse ; elle croit voir des créatures surnaturelles, telles que des fées, des elfes ou même des gobelins. Mais sa maman exige d’elle de grandir et d’oublier ce monde imaginaire. Avec les années, Moly laisse ce monde féérique de côté, jusqu’au soir de ses 18 ans, où la légendaire lune rouge changera sa vie. Et si ce monde imaginaire existait vraiment ?


Mon avis :

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un roman jeunesse (oui, ça faisait longtemps), Moly. J’aimerai avant tout remercier son auteur, Sébastien d’Errico, qui m’a accordé sa confiance.

Moly, c’est d’abord un roman qui m’a intrigué de par sa couverture. Une forêt lugubre, avec en premier plan, une petite fille (ça doit sans doute être Moly) et une fée dont la luminescence contraste avec le reste de l’illustration en noir et blanc. J’aime assez ce genre de couverture annonciateur d’une histoire sombre. Et bien détrompez-vous !

51ih3iyg3rl-_sx331_bo1204203200_Alors oui Moly n’a pas eu une enfance de rêve. Certes chouchoutée par son père, elle va devoir faire face à la cruauté de ce qui semble lui servir de mère. Suite à divers événements tragiques, Moly va cesser de croire au monde des fées, ce monde dont elle se sent si proche sans savoir pourquoi. Puis à ses dix-huit ans, le passé la rattrape. L’univers des fées va s’inviter dans sa vie jusqu’à un point qu’elle ne saurait s’en douter. On assiste alors à sa renaissance entre amour et trahison, guerre et magie.

Petit roman de 145 pages, Moly est le premier tome d’une histoire à la frontière entre Arthur et les Minimoys et Roméo et Juliette. Si la couverture peut nous faire penser à un roman pour adulte, c’est bien une erreur. Il s’agit bien d’un roman jeunesse. Les nouveaux adolescents tiendront ainsi en main leur première romane fantasy où le monde humain côtoie celui de la magie. La lecture est très facile. L’univers de Sébastien DErrico est bien planté, bien que je trouve les descriptions un peu simples (je n’ai pas été happé intégralement dans les royaumes).

En revanche côté action, vous serez servie ! Vous ne vous ennuierez pas et vous découvrirez une forme de lecture due au fait que l’auteur s’amuse avec le temps (là par contre j’ai bien ressenti la différence dont le temps s’écoule entre les univers). Quant à l’intrigue principale, on la survole certes dans ce premier tome, mais je m’attends à quelque chose d’assez explosive pour la suite.

Enfin, penchons-nous un peu sur les personnages. Ces derniers sont dans l’ensemble en accord avec un roman d’aventures de ce genre excepté celui de Idril. J’ai vraiment accroché avec. Personnage vraiment mystérieux, entre la traîtresse jalouse et l’amie fidèle, j’espère la revoir et qu’elle jouera un rôle clef dans la suite de l’histoire. Petite déception quant au personnage de Kementari qui joue un bien maigre rôle dans ce premier volet. Après ce qu’a vécu Moly dans son enfance, je m’attendais à plus de ce personnage.

En résumé, une histoire intéressante, un univers bien planté et une intrigue dont on aimerait connaître la fin. Malgré quelques maladresses, je vais patienter et attendre la suite des aventures de Moly que je ne raterai pas.

Retrouvez Moly ici !

D’Errico Sébastien habite en Belgique et est marié avec 5 enfants. Depuis son plus jeune âge, il a toujours voulu écrire. Il débordait d’idée à cette époque-là. C’est dans une passe où il se cherchait et qu’il ne se sentait pas à sa place dans son travail, sa femme l’a réveillé l’a poussé à écrire. Son premier roman, Ami pour la vie, lui fit décrocher huit contrats de maisons d’édition. Suite à quelques déboires avec sa première maison d’édition, il migre vers Amazone. La presse proximag lui offre la première page pour son premier roman. Il poursuit l’aventure avec Moly, le premier tome d’une trilogie.

Moly, Sébastien D’Errico, Auto-édité, 2017 (145 pages)

3 commentaires sur « Moly »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s