La démocratie est un sucre qui se dissout dans le pétrole

Durant son coma suite à une violente agression, le philosophe médiatique, Charles Monbrison, se remémore trois jours cathartiques qu’il a vécu récemment dans les Cévennes, dans une maison traditionnelle, dite le Mudhif coupée du reste du monde par une tempête de neige. Douze convives, un invité…


Mon avis : 

Aujourd’hui, je vais vous présenter une lecture comme on en lit peut souvent : La démocratie est un sucre qui se dissout dans le pétrole de Mélanie Talcott.

sans-titre

Mais c’est quoi ca me direz-vous? Hé bien malgré le titre, il s’agit bien d’une fiction. Mais alors une fiction basée sur de nombreux faits divers bien réel eux.

Plantons le décor. Un Homme pour les raisons qui lui son propre décide de s’en prendre au plus grand philosophe du moment, Charles Monbrison. En parallèle, sa femme découvre ses manigances par le biais d’une vidéo. Et la victime pensante dans tout ca? Il tombe dans un profond coma le faisant revivre un séjour un peu spéciale : un repas dans un Mudhif animée d’une discussion autour de la vie actuelle dans tous ses états, qui explique sans doute le sien.

J’ai plutôt bien apprécié le schéma du livre. Mélanie Talcott nous installe petit à petit, chapitre par chapitre, dans la tête de ses protagonistes. On parvient aisément à se mettre à leur place, du moment qu’on fasse preuve de largesse d’esprit. Ainsi à mesure de l’histoire, on obtiendra à la lecture divers points de vue sur différents sujets comme le terrorisme, le travail en France, la gérance de notre gouvernement français actuel…
Le petit bonus, c’est qu’au détour des discussions parfois très animées, on découvre un peu le patrimoine des Cévennes.

Vous l’aurez compris, La démocratie est un sucre qui se dissout dans le pétrole de Mélanie Talcott est un avant toute chose un pamphlet ! Malgré une construction plutôt réussie, j’ai eu beaucoup de mal avec la lecture. Quelques lourdeurs dans le texte la rendent compliquée. Elle l’est d’autant plus que l’auteure aborde des sujets parfois sensibles et assez trouble à l’origine (la présence de petite note comme des piqûres de rappel auraient été peut-être la bienvenue).

En bref, les plus à l’aise dans l’actualité du moment et amoureux des réflexions à la Marquis de Sade (je parle dans sa façon de raisonner, pas de sa luxure) pourront sans soucis se plonger dans cette étude de notre société. 

Retrouver La démocratie est un sucre qui se dissout dans le pétrole ici !

Je voudrais avoir mille vies en une, faire le tour du monde et aussi que le monde fasse le tour de moi. Tous les deux, on a tout de même fait un compromis. Un bout de chemin ensemble sur trois continents. Bref, des rencontres, des hommes, des femmes, des enfants, des pays, des rires, des larmes et beaucoup de livres… Ceux que j’ai lus, nombreux, ceux que j’ai écrits (ceux en français et pour les plus récents) : Les Microbes de Dieu et Alzheimer… Même toi, on t’oubliera, Ami de l’autre rive et…. La suite ici.

La démocratie est un sucre qui se dissout dans le pétrole, Mélanie Talcott, L’ombre du Regard, 2017 (344 pages)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s