La ligne des glaces

Un jeune diplomate en herbe est envoyé dans un mystérieux pays de la Baltique orientale, en vue de proposer une délimitation de ses frontières maritimes. Mission impossible dont il se désintéresse peu à peu, gagné par une mélancolie que ne fait qu’aviver l’hiver… Une exploration, aussi audacieuse que singulière, des confins du grand Nord.


Mon avis : 
La ligne des glaces d’Emmanuel Ruben c’est… La ligne des glaces ! Je serais mauvaise langue en disant que je n’ai pas aimé ma lecture, et beaucoup trop optimiste pour dire le contraire.
couv29964887

Samuel Vidouble est un jeune diplomate qui reçoit la mission d’établir de rejoindre un pays de l’Europe de l’Est. Sur place, il devra contracter un maximum d’informations afin d’établir sur une carte le tracé exact (presque au pixel près) de la frontière de ce pays qui semble être le centre de toutes les attentions. En effet, chacun a sa manière grappille des morceaux de ce pays avec toujours un prétexte en or.

La ligne des glaces est le cinquième livre de poche que je devais lire dans le cadre de mon fil rouge 2017, pour le Prix de Lire en Poche 2017. Le thème de cette année étant le pouvoir de l’imaginaire. Dans ce contexte, il s’intègre parfaitement à la thématique. Mais du point de vu du roman en lui-même, je reste mitigé.

L’histoire tient la route et je me faisais une joie de ce voyage. Mais j’ai déchanté sans pour autant détester.

En ce qui me concerne, le personnage de Samuel est creux. Bien qu’il ne soit que le narrateur (alcoolique et onirique…) en quelque sorte de cette histoire, il aurait été appréciable de pouvoir s’en amouracher afin de plonger dans un univers parfois très compliqué. Car au-delà d’une simple mission d’un diplomate fictif, La ligne des glaces traite de sujets comme la quête identitaire, le rôle des frontières, de l’Europe quelque part,… que des sujets d’actualité dont on entend assez parler aux journaux télévisés ou papiers.

Autre aspect du livre qui me laisse perplexe est la lenteur de la lecture. Le texte est lent à lire. Et je me risquerai à la faire, mais j’ai été parfois glacé lors des premières parties. Et  lorsqu’on atteint l’ultime étape intitulée « Eté », je n’ai pas trouvé le regain d’énergie dans ma lecture que j’attendais.

J’ai péniblement terminé ma lecture avec le goût amer d’avoir lu un livre sans âme, ce qui est assez rare pour moi. Je reste donc neutre face à ce livre tout en espérant trouver quelqu’un parmi vous qui l’aurait lu et qui saurait m’apporter un regard neuf, voir positif.
Retrouver La ligne des glaces ici !

Écrivain et dessinateur, Emmanuel Ruben est né le 16 novembre 1980 à Lyon. Il grandit à la campagne et écrit depuis l’âge de neuf ans : bandes dessinées, romans policiers, nouvelles, poèmes, pièces de théâtre. Ancien élève de l’École Normale Supérieure, agrégé de géographie, il passe plusieurs années à l’étranger (notamment en Europe de l’Est) avant d’entamer une carrière universitaire qu’il abandonne avec la publication de son premier roman de manière à consacrer tout son temps libre à l’écriture et au dessin. Placé actuellement en disponibilité de l’éducation nationale, il a enseigné l’histoire et la géographie pendant quatre ans en banlieue parisienne. Parallèlement à la publication de ses livres, il a signé une chronique mensuelle sur le site Sens Public et collaboré à différentes revues littéraires : Ravages, Edwarda, Possession immédiate, Remue.net. Par ailleurs, il a exposé ses dessins et ses aquarelles dans des galeries et des lieux publics. Ses thèmes de prédilection (la frontière, la mémoire, l’histoire, la géographie, l’utopie, le voyage impossible) se retrouvent notamment dans son troisième roman, La ligne des glaces, premier épisode d’une suite européenne et nordique à laquelle il travaille depuis plusieurs années. Le livre a été sélectionné pour de nombreux prix littéraires dont le Prix Goncourt 2014.

La ligne des glaces, Emmanuel Ruben, Rivage, 2016 (325 pages)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s